KWS : comptes rendus de lecture sur la Science-Fiction

Christophe Nicolas : le Camp

roman de Science-Fiction, 2016

chronique par Philippe Paygnard, 2016

par ailleurs :

Vouloir résumer l'intrigue du nouveau roman de Christophe Nicolas n'a rien d'impossible. Cependant, tenter de le faire alors que l'auteur a fait le choix de mener de front deux, voire trois trames narratives, sises à des périodes temporelles différentes, nuirait à l'effet recherché. Car, avec le Camp, Nicolas offre à lire un véritable page turner qu'on ne peut lâcher avant d'avoir trouvé la clé du mystère qui entoure le camp militaire dirigé par le colonel Beauvais.

Si les premiers chapitres font penser à un thriller plutôt traditionnel, le récit prend rapidement des accents fantastiques avant de s'orienter brusquement vers de la Science-Fiction qui semble échappée des grands classiques des années 50. À ce mélange surprenant s'ajoute la saveur complotiste d'une célèbre série télévisée américaine.

Christophe Nicolas nous fait ainsi suivre, en parallèle, le destin de trois groupes de personnages. Il y a tout d'abord Marie, dont le compagnon et la meilleure amie ont mystérieusement disparu, et il ne s'agit pas d'une escapade romantique mais d'un enlèvement digne des X-Files. C'est dans un lieu inconnu et étrange, qui a des airs de prison totalement hermétique et sans gardiens, que l'on retrouve les deux disparus, Cyril et Flora, au milieu des habitants d'un hameau perdu kidnappés en même temps qu'eux. Enfin, il y a l'adjudant de gendarmerie Francis Le Gall qui doit faire face à un décès estampillé Secret-Défense et qui devient le point de référence des autres protagonistes.

Le mélange des genres et les choix narratifs réalisés par Christophe Nicolas fonctionnent merveilleusement bien. On peut cependant regretter une fin qui, sans être bâclée, semble un peu précipitée, alors qu'il y aurait sans doute eu suffisamment de matière pour écrire quelques chapitres supplémentaires des aventures de Marie, Cyrille, Flora, Francis et de leurs compagnons de rencontre ou de lutte.

Philippe Paygnard → Keep Watching the Skies!, nº 78, août 2016

Commentaires

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont publiés après validation par Quarante-Deux.